topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

18/08/2010

Besoin de financement?

Il avait besoin de financement

par H&C Business Technologies , partenaire SME Toolkit pour l'Afrique de l'Ouest

Elle est toujours devant l’immeuble qui abrite nos bureaux, cette mini-station d’essence construite depuis fin 2008 mais qui n’a vendu du carburant que pendant deux (2)  jours. Le soir, une veilleuse s’allume pour éviter qu’elle ne soit spoliée. Le jour, point de rang de motocyclistes ni d’automobilistes pour l’approvisionnement en carburant. Pendant longtemps, un gardien de nuit la gardait bien, je ne sais pas si c’était gratuitement.


Trois millions de franc CFA suffisent en général pour avoir sa mini-station d’essence ! Trois millions ! Ceux qui manquent de ces trois millions s’en plaignent bien et lorsqu’ils n’ont pas ces trois millions pour ouvrir leur propre mini-stations,  ils se retrouvent si malheureux  et tristes parce qu’évidemment ils sont sûrs qu’une fois les trois millions trouvés, ouvrir la mini-station serait chose évidente ! Ils n’ont certainement pas tort !

Mais pour la mini-station qui se trouve devant mon bureau  serait confrontée à quelques soucis d’approvisionnement et des détails juridiques bloqueraient son fonctionnement et d’ailleurs il n’y a qu’un bout d’espace pour le stationnement des automobilistes ! Le propriétaire n’avait-il pas vu ces détails avant de vouloir se lancer ? A-t-il vu ces exigences apparaître bien après l’ouverture ? Pourquoi n’y a-t-il pas pensé au départ ? Pourquoi n’a-t-il pris aucune disposition pour éviter que cela n’arrive? Ce n’est pas de sa faute ; c’est des choses qui peuvent arriver à tout le monde ! Et à moi aussi !

Il m’arrive régulièrement de me retrouver dans des situations où je vois l’argent comme la solution au défi que j’ai à relever ! Avec succès, j’arrive à trouver l’argent et pendant quelques jours ou semaines, je me vois soulagé avec un regain d’euphorie. Cette euphorie qui propulse si souvent facilement dans les erreurs. Lorsqu’il y a l’argent tous les problèmes sont vite peints, cachés par les billets de banque, par la satisfaction de pouvoir acheter et obtenir tout ce dont on besoin ! Pendant ce temps que d’erreurs on en commet ! On les enchaine et les conséquences n’apparaissent et ne se traduisent que par une diminution de l’argent disponible et une raréfaction de l’argent dont on en a besoin pour couvrir ses charges. Malheureusement là encore, nous pensons toujours que l’argent viendra résoudre les problèmes. C’est une excellente manière de traiter les céphalées plutôt que de traiter la méningite : rien de plus fatal !  Une excellente manière de soulager la douleur plutôt que de guérir le mal : mauvaise médecine ? Une bonne manière de se concentrer sur les conséquences plutôt que d’extirper les causes endogènes !

Donner 10 milliards de franc CFA à un pauvre «  de mentalité », revenez dix ans après, il sera encore plus pauvre de mentalité parce que ce qui résout les problèmes c’est beaucoup plus l’état d’esprit ! Un état d’esprit positif pour voir les solutions pour lesquelles on n’a pas besoin de financement, pour ne recourir à la recherche de financement que lorsqu’on une solution disponible qui n’attend que l’argent (le crédit) aussi pour se réaliser !

« J’ai besoin de financement », s’exprima Ernest qui venait de rentrer dans mon bureau !

-          Parfait, lui ai-je répondu ! Si je te donne 10 millions, que fera-tu avec ?

-          J’irai réfléchi d’abord !

-          Pourquoi devras-tu aller réfléchir alors qu’il ne te manque le financement pour lancer ta propre entreprise ?

-          J’irai réfléchir pour m’assurer que j’ai tout ce qu’il faut, que je vais bien utiliser l’argent et que mon entreprise va effectivement marcher !

-          Donc, si je te comprends bien ce dont tu as besoin, ce n’est pas du financement  mais comment trouver la meilleure manière de dépenser l’argent qui sera mis à ta disposition ?

-          Disons oui ! Mais j’ai vraiment besoin de ce financement !

-          J’imagine qu’avoir le financement va te libérer l’esprit pour réfléchir sur comment dépenser l’argent. Seulement, et là tu peux me croire, ton esprit sera tellement libéré de toutes les autres préoccupations au point où tu n’y penseras que lorsque tu n’auras plus d’argent !

-          Humm !

-           A part l’argent qu’est-ce qui te libère très facilement l’esprit ?

-          L’air frais et la musique douce !

-          Si tu peux, offre-toi cet air frais accompagné d’une musique douce et pense profondément ensuite à tout ce qu’il te faudra pour bien dépenser les 10 millions si tu les obtiens ! Pense surtout à ce que tu feras lorsque tu dépenseras les 10 millions et que tu auras besoin de plus d’argent ! Pense à ce que tu risques de faire avec l’argent et qui ne contribuera pas directement au développement de ton entreprise ! Pense aux choses que tu peux obtenir sans argent et aux choses que tu peux obtenir à crédit parce que tu seras crédible ! Et pour finir, pense à comment tu peux commencer petit avec peut-être peu d’argent et faire un peu de résultat sans les 10 millions et tu verras les 10 millions te serviront.

L’abondance d’idées fait prendre les meilleures décisions lorsqu’on se dote des bons critères ! Avec l’argent toute idée devient bonne et sans critères, c’est justement pour cela que beaucoup de gens qui ont le financement pour lancer leur propre entreprise échouent si souvent ! Ils ne pensent à comment vendre qu’après avoir dépensé l’argent dans les locaux, les machines, les matières premières et le personnel et ils pensent  à comment bien décider que lorsqu’ils n’ont plus d’argent !

Je me suis surpris entrain de faire une séance stratégique avec mon équipe parce que certains de nos indicateurs étaient mauvais et les conséquences évidentes. Seulement je me suis rendu compte de ce que si l’indicateur le plus caractéristique de nos contreperformances était l’inefficacité de nos choix, ce qui nous faisait voir qu’il y avait problème c’est la tension de notre trésorerie ! Comme si manquer d’argent nous ouvre plus facilement les yeux !

Fonctionnaire généreux entre le 25 et le 10 et avare entre le 15 et le 25 du mois ! L’argent mauvais conseil ?

Par Hermann H. CAKPO - Directeur Associé de H&C Business Technologies - www.hcbusiness.com

 

12:05 Publié dans Loisirs | Commentaires (2) |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci de la leçon: se doter de bons critères pour prendre les meilleures décisions. En effet, toute décision devrait être précédée d'une bonne étude de faisabilité (technique, économique...). La présence de l'argent fait voir la vie en rose!
Grand Merci de l'explication sur l'excitation quand le financement est acquis sans aucune précaution.
La sérénité est nécessaire à tout moment.
Ceci étant, je suis intéressé par les conditions d'obtention de crédit pour l'équipement complémentaire de mon cabinet de consultant en projets de transformation de produits agricoles alimentaires tropicaux.
Salutations distinguées.

Écrit par : OUASSOLOU | 18/07/2012

Je trouve que du génie et tout de suite je me suis rendu compte que au fait j'ai besoin de très peu d'argent pour réaliser mon projet.par exemple au lieu 30millions j'ai juste besoin de 5millions plus des relations qui me facilite la réalisation et un bon déroulement du projet et qui sera une source de financement pour mon second projet.toutes mes excuses si je ne peux pas dévoiler mes projets.
Je profite de cet instant pour pour vous demander Herman de m'éclairer sur ce qu'est un plan d'affaire comment s'y prendre et un exemplaire.

Écrit par : kouwadan | 15/07/2013

Les commentaires sont fermés.